Dépistage ITSS

Lorsque l’on est actif sexuellement, on se met à risque de contracter des infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS). Cela est particulièrement vrai si on change fréquemment de partenaire et si on a des relations sexuelles non protégées. Ces maladies étant souvent asymptomatiques, il est important de vérifier leur présence au moyen d’un test de dépistage, effectué sur une base régulière. C’est non seulement pour se protéger soi-même, mais aussi ses partenaires sexuels, contre les effets et complications possibles de ces maladies.

Pourquoi est-il important de dépister les ITSS ?

Les ITS (anciennement MTS) sont un ensemble d’infections que l’on peut attraper par des fluides corporels (salive, sperme, sécrétions vaginales, urine, etc.). Leur transmission se fait généralement lors de contacts sexuels, qu’ils soient oraux, vaginaux ou anaux. Le deuxième S de l’acronyme réfère pour sa part aux infections transmissibles par le sang, soit lors de relations sexuelles, soit par l’usage de matériel d’injection, de perçage ou de tatouage infecté. Ces infections sont très souvent asymptomatiques : plusieurs personnes en sont porteuses sans le savoir.

Les principales ITSS en circulation

Herpès  : Qu’elle soit buccale (type 1) ou génitale (type 2), l’herpès peut se transmettre par des relations orales, vaginales, annales ou par simple contact intime. Elle n’est pas guérissable, mais des médicaments peuvent en atténuer les symptômes et la contagiosité.

Condylome  : Causée par le virus du papillome humain (VPH), cette infection, souvent asymptomatique, mais entraînant parfois des verrues génitales, se transmet lors d’un contact intime ou d’une relation sexuelle complète.

Chlamydia et gonorrhée : Ces deux infections, qui sont parfois présentes en même temps, sont causées par une bactérie qui se transmet lors d’une pénétration buccale, vaginale ou anale. Elles se traitent bien avec des antibiotiques.

Syphilis : Aussi causée par une bactérie, elle est transmise lors de relations sexuelles avec pénétration ou, s’il y des lésions, lors d’un contact peau à peau. Un traitement antibiotique suffit généralement à l’éliminer.

Hépatites (B et C) :Il s’agit de maladies du foie causées par des virus distincts. Dans les deux cas, elles se transmettent par contact sanguin, lors du partage de matériel d’injection de drogues et par des perçages ou tatouages faits avec du matériel souillé. L’hépatite B peut aussi être transmise par une relation sexuelle avec pénétration (buccale, vaginale ou anale).

VIH/SIDA : Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), qui se transmet par des relations sexuelles ou par contact sanguin, attaque et affaiblit le système immunitaire. Sans traitement, la maladie se transforme en syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA).

Le dépistage des ITSS : simple et important !

S’il est nécessaire de passer un test de dépistage des ITSS lorsque des symptômes se manifestent ou qu’un ou une partenaire sexuelle vous a contacté à ce sujet, il est responsable de se faire tester préventivement sur une base régulière. Pour ce faire, visitez-nous chez Humani, votre clinique médicale privée à Rosemère-Laval. Une infirmière vous accueillera et vous questionnera d’abord sur vos symptômes et vos facteurs de risques avant de procéder au dépistage. Les résultats vous seront transmis par la suite et un traitement vous sera prescrit au besoin.

Envoyez-nous un message

    Etes vous patient de la clinique Humani ?

    OuiNon